20 ans de MEYTON

20 ans de MEYTON

Une histoire de succès qui a de l'avenir

En 1988, après une période de développement de quatre ans, le premier stand de tir avec une évaluation optique des projectiles a été installé à Ibbenbüren. La nouvelle de cette invention à visualisation électronique, pionnière en la matière, s'est vite propagée aux clubs alentours.

En 1991, la société MEYTON Elektronik GmbH a été fondée par les inventeurs Paul Meyer et Ewald Etgeton. (MEY = Meyer, TON = Etgeton). Peu de temps après, Udo Witte, l'associé-gérant actuel est entré à son tour dans la société. C'est à lui que l'on doit la fulgurante évolution technique de la société dans les années qui suivirent.

A la suite de contrôles très sévères de la Commission Technique du DSB (Fédération Allemande de Tir), le système MEYTON Shootmaster a obtenu en 1996 le label « premier système de mesure entièrement électronique pour compétitions et championnats approuvé par le DSB ».

La contribution à la Bundesliga, fondée en 1996, a permis à la société MEYTON Elektronik GmbH d'être connue dans toute Allemagne. Partout, les clubs, les tireurs et les spectateurs de la Bundesliga pouvaient se rendre compte de la fiabilité de la technique de mesure et de la convivialité de la présentation, sur des écrans géants.

Depuis, ce sont des centaines de compétitions (Bundesliga, championnats de clubs, d'arrondissements, de districts, de Lànder, d'Allemagne, d'Europe et du Monde) qui ont été parfaitement gérées à la satisfaction générale des organisateurs.

Grâce aux succès obtenus en Allemagne et à l'étranger, la capacité de production fut améliorée par un accroissement de personnel et un déménagement dans des locaux plus adaptés s'était vite avéré indispensable.

La conséquence logique fut la demande d'agrément des systèmes MEYTON formulée auprès de la Fédération Internationale ISSF. Les tests de fonctionnement de la chambre de measure ont été passés avec succès devant la commission d'évaluation et une réponse favorable devrait être imminente.

Notre procédé de mesure

Notre procédé de mesure

Avec le procédé de mesure optique MEYTON on mesure à l'aide defaisceauxinfrarougesuneballequitraversesans contact le cadre de mesures. Un unique faisceau infra- rouge se compose des éléments suivants :

  • Un émetteur infrarouge qui émet un faisceau infra- rouge calibré

  • Un récepteur infrarouge qui est situé juste en face de l'émetteur et qui mesure la luminosité du faisceau qui lui a été envoyé.

Dans le cadre de mesures MEYTON, suivant sa grandeur, il y a 192 ou 512 faisceaux individuels montés dans l'épaisseur de la face interne du cadre de mesures. Les émetteurs infrarouges forment à l'intérieur du cadre de mesures, de par leur montage, un véritable rideau lumi- neux.

Si une balle traverse cet espace, que ce soit au niveau horizontal, sur l'axe des x, ou au niveau vertical, sur l'axe des y, il y aura une coupure partielle ou totale de certains faisceaux.

Documentation